Annonces

Ken Hayworth, un scientifique américain, est animé d’une idée fixe depuis des années. Il entend s’extraire de la condition humaine et trouver une solution pour échapper à la mort. Par conséquent, il a mis au point un plan lui permettant de ressusciter dans l’avenir.
L’obsession de Ken Hayworth est le refus de la fatalité de la vie humaine : « La condition humaine m’énerve. Nous avons une durée de vie très courte. Peut-être qu’il y a des gens brillants qui pensent [que mourir] « c’est simplement la condition humaine. Nous devons l’accepter. » Mais je ne suis pas comme eux ».

Il est ainsi devenu un des leaders du mouvement transhumaniste, mouvance qui entend utiliser la science pour améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains.

La stratégie adoptée pour traverser les ans consiste en l’élaboration d’une technique pour conserver le cerveau dans un état quasi parfait. Il s’agit alors de vider l’eau et la moelle épinière du cerveau et de les remplacer par une résine en plastique pur.

Chaque neurone et synapse du système nerveux central sera protégé jusqu’à l’échelle du nanomètre. Le cerveau physique sera détruit mais le connectome (le plan de toutes les connexions) sera conservé. Pour beaucoup de scientifiques, le connectome contiendrait la conscience.

Ken Hayworth assure que les scientifiques du futur seront capables de connecter ce cerveau-fossile à un corps-robot : « Nous allons conserver un cerveau, le découper, le recréer sur ordinateur par simulation, et le raccorder à un corps de robot ».

Un tel projet essuie les sarcasmes de nombreux scientifiques qui y voient le plan d’un savant fou, alors que d’autres encouragent l’audace de l’entreprise. Mais tous s’accordent pour reconnaître un esprit brillant, reconnu par l’ensemble de la communauté scientifique.

Un de ses collègues, à l’université de Californie du Sud, le présente comme « un ingénieur extraordinaire, un scientifique qui étudie les choses en profondeur et un penseur créatif ».

Source onnetonavis.fr

20120722-130507.jpg

Annonces