Annonces

Sous-officier du 13e bataillon de chasseurs alpins de Chambéry, il est décédé au cours d’une opération de l’armée afghane dans la province de Kapisa, annonce l’Élysée. Un autre soldat a été blessé mais est hors de danger.
Un soldat français, sous-officier du 13ème bataillon de chasseurs alpin de Chambéry, a été tué en Afghanistan, annonce aujourd’hui la présidence de la République dans un communiqué. Un autre soldat a été blessé, il est hors de danger.

D’après l’Élysée, ce décès est intervenu au cours d’une opération de l’armée afghane dans la province de Kapisa, dans l’est du pays. Le soldat faisait partie d’une équipe d’assistance qui conseille les unités afghanes, ajoute la présidence de la République.

« Ce tragique évènement affecte à nouveau nos troupes engagées dans la défense de la transition démocratique en Afghanistan. Mes pensées vont à la famille de la victime, à laquelle j’adresse mes sincères condoléances et à laquelle j’exprime mon soutien, au nom de la France », écrit François Hollande. La présidence française rappelle aussi que le retrait des « forces combattantes » françaises « a commencé et sera achevé, comme prévu, à la fin de cette année ».

20120807-122610.jpg

Annonces