Annonces

Des policiers lourdement armés et appuyés par des véhicules blindés étaient en train d’installer des barrages de fils barbelés jeudi quand ils ont été assaillis par quelque 3.000 employés de la mine de Marikana, située à 100 km au nord-est de Johannesburg et exploitée par la société Lonmin.

Des images tournées par Reuters TV montrent des membres des forces de l’ordre, blancs et noirs, tirant à l’arme automatique sur un petit groupe d’hommes vêtus de t-shirts et de couvertures.
http://www.youtube.com/watch?v=6IdWXDl1KCs&feature=youtube_gdata_player
http://www.youtube.com/watch?v=C_q3eFQfnXU&feature=youtube_gdata_player

20120818-121708.jpg

Annonces